Rubrique :

Poignée de main historique entre Shadary et Matata à l’ouverture du forum sur l’unité, la paix et le développement du Maniema

Emmanuel Shadary et Augustin Matata, deux leaders politiques du Maniema, se sont serrés la main au Forum pour l’unité, la paix, la cohésion et le développement du Maniema ouvert mardi 14 février 2023 à Kindu.

Mgr François Abeli, Facilitateur de ces assises, a , d’entrée de jeu, déclaré que « le Maniema figure parmi les provinces le moins viables du pays ». C’était à l’ouverture cette rencontre dont les travaux en atelier aborderont des questions cruciales pour l’avenir de cette province et celui du pays tout entier.

Dialogue franc et inclusif

Mgr François Abeli Muhoya Muchapa a fait savoir que les questions qui seront examinées s’articulent exclusivement autour d’un dialogue franc et inclusif pour l’unité, la cohésion et le développement durable du Maniema.

« Sur plusieurs aspects de la vie, le Maniema se trouve aujourd’hui sur un pante très dangereuse caractérisée par des indicateurs très alarmant. L’impression générale est que les choses ne marchent pas bien et que l’avenir paraît sombre. Ce calvaire, mes frères et sœurs doit-il persister ? Le Maniema doit-il continuer à sombrer, à se disloquer à cause des partis politiques ou encore à cause des petits intérêts égoïstes, à naviguer à tantôt, à cesser de rêver d’un avenir meilleur ? », s’interroge Mgr François Abeli.

Il appelle les fils et filles du Maniema à se ressaisir et à prendre conscience :

« Saisissons donc cette opportunité du forum. Échangeons, partageons nos idées et point de vue, discutons à travers ce forum inclusif, franc, apaisé est ce dans le respect mutuel de plus d’intérêt pour tous ».

Prévue du 14 au 15 février à Kindu, cette rencontre entend rassembler environ 500 personnes.

Le Forum sur l’unité, la cohésion et le développement du Maniema se clôture le mercredi 15 février. Lors de cette première journée, cinq thématiques ont été exposées par différents intervenants.

Le premier à prendre la parole était le professeur Nsanda Buleli sur l’historique, traite des Noirs et identification des problèmes qui rongent le Maniema.

Kalema Tambwe a, quant à lui, développé l’éveil culturel du peuple du Maniema au contact avec d’autres cultures notamment arabe et européenne pour la paix durable, la sécurité, l’unité, la tolérance et la cohésion des fils du Maniema.

Le troisième sujet développé avait un lien avec le sous-développement du Maniema disposant pourtant des potentialités énormes.

Poignée de main historique

Leadership des acteurs politiques est le quatrième sujet développé par le professeur Ngumbi Kitete Casimir.

Ce dernier aura eu le mérite d’avoir arraché une poignée de main entre Emmanuel Ramazani Shadary et Augustin Matata Ponyo.

La série d’exposés s’est clôturée avec l’intervention du professeur sœur Marie Bernard Alima sur les conflits, dialogue et réconciliation.

Les travaux en ateliers ont clôturé cette première. C’est ce mercredi que chaque groupe devra présenter son travail.

Ce rendez-vous connait la participation des sénateurs, députés provinciaux et nationaux, des chefs coutumiers et ressortissants du Maniema venus de tous les coins du pays.

Avec RO

dans la même rubrique

Kasaï central : Mise en place d’une commission d’arbitrage et réconciliation à l’assemblée provinciale

Dans la plénière de ce lundi 10 juin 2023, une nouvelle commission constituée de plus de 8 membres en...

Kongo Central : forte suspicion de fraude électorale aux scrutins des sénateurs et gouverneurs

Un groupe de députés provinciaux du Kongo Central a vivement critiqué les irrégularités qui ont marqué le scrutin pour...

Un duo dynamique pour la Tshopo : Kanga et Lendongolia pour redresser la gestion chaotique...

La Tshopo, province autrefois en déclin, a trouvé une nouvelle lueur d'espoir avec l'élection de Matheus Kanga et Paulin...

Tshopo: Sylvain Alongo après le dépôt de son projet de société : “je vous assure...

Le professeur Dr Sylvain Alongo Longomba, candidat indépendant au gouvernorat de la Tshopo, a déposé son projet de société...

Violation de la loi par Madeleine Nikomba : l’appel à l’ordre de la NDSCI Tshopo

Me Christian Kambi, président de la Nouvelle dynamique de la société civile - NDSCI Tshopo, a souligné l'importance de...

Kongo Central , violation flagrante de l’article 8: un Vice-gouverneur en fonction siège en même...

La Cour d'appel de Matadi est appelée à faire respecter les textes. Ne pas invalider la candidature du Vice-gouverneur...

UNIKIS: Relance des activités de l’aumônerie par la communauté Catholique universitaire

Après des années de léthargie, la communauté catholique universitaire de Kisangani a décidé de se mobiliser pour relancer les...

Assemblée provinciale de la Tshopo: Matheus Kanga attend d’être jugé par les actes

Dans un discours poignant prononcé mardi 26 mars lors de son installation en tant que président de l'Assemblée provinciale...