Rubrique :

Sama Lukonde invite les opérateurs miniers à plus d’investissement responsable pour le développement d’une chaîne des valeurs ajoutées au niveau local en RDC

C’est au cours du Breakfast de la RDC organisé en marge de la 30ème édition de Investing in African Mining Indaba 2024, que le Premier Ministre Jean Michel Sama Lukonde a invité les opérateurs miniers à plus d’investissement responsable et durable pour le développement d’une chaîne des valeurs ajoutées au niveau local en RDC.

C’était devant plus de 300 personnes invitées à cette messe minière où les entreprises minières, des services et banques partagent leur expériences en RDC.

 » Lors de mon adresse, le lundi à l’ouverture de ce 30ème forum, au nom de Son Excellence Monsieur Président de la République, j’avais clairement indiqué la vision de ce qui est attendu, d’abord de nos populations, parce qu’il s’agit d’abord d’elles, lorsqu’on parle de tirer profit. Et ensuite, de vous du point de vue du pays. En ce qui nous concerne, nous avons clairement indiqué d’abord que nous savions tout l’investissement déjà fait en République démocratique du Congo, et inviter que les acteurs ici présents soient des ambassadeurs auprès d’autres investisseurs, qui voudraient nous rejoindre », a lancé le Premier Ministre.

Jean-Michel Sama Lukonde a poursuivi son discours en rassurant ses interlocuteurs que le gouvernement congolais reste à leur écoute pour améliorer leurs conditions d’investissement à travers l’assainissement du climat des affaires tant au niveau de la fiscalité que des facilités.

 » Pour notre part, c’est le cadre que nous devons mettre. Le cadre légal, tant du point de vue fiscal que du point de vue des facilités. Nous voulons être à votre écoute, vous les acteurs du secteur minier pour voir tous les jours comment améliorer les conditions et permettre, par la même occasion, à ce que votre impact, sur les communautés locales, soit de plus en plus effectif », a-t-il renchéri avec un accent particulier sur les retombées de ces activités sur le quotidien des communautés locales.

Le Premier Ministre a, par ailleurs, insisté sur la chaîne des valeurs ajoutées et la diversification de l’économie au bénéfice des emplois et du mieux-être de la jeunesse congolaise ainsi que de la population en général.

 » Nous parlons tous les jours de la valeur ajoutée. Cette valeur ajoutée, nous la voulons, parce que nous voulons bénéficier et être moins impactés par les marchés, qui, aujourd’hui, ne nous permettent pas de tirer suffisamment profit. Nous parlons aujourd’hui des précurseurs des batteries, que nous voulons construire en République démocratique du Congo. Nous mettons en place des zones économiques spéciales. Et tous les jours, nous parlons du climat des affaires tant à travers une cellule au niveau de la Présidence de la République, qu’au niveau de la Primature. Tout cela pour que tous les ingrédients soient réunis pour créer plus d’emplois, plus d’industries et, à ce moment-là, permettre à nos populations de tirer finalement profit de ces nouvelles donnes climatiques auxquelles nous faisons face. Aujourd’hui, je ne voudrais pas me lancer dans un grand discours. On est plus là pour vous écouter. C’est simplement revenir sur cette invitation dans le secteur énergétique, qui devra avoir plus d’investissements. Parce que c’est le moteur, qui va permettre plus d’industries et permettre finalement cette diversification de notre économie, que nous attendons, et qui sera, à côté du secteur minier, porteur d’emplois au bénéfice de notre jeunesse et de nos populations. Je l’ai dit, jeunesse de toute la République démocratique du Congo, mais nous pensons plus particulièrement à cette jeunesse de l’Est du pays, qui est toujours en proie à cette guerre injuste que nous subissons dans cette partie du pays et pour laquelle, nous menons tous les efforts pour résorber cette crise », a-t-il conclu en faisant allusion à la paix qui doit être retrouvée dans la partie orientale de la RDC.

Il sied de souligner que le Premier Ministre était accompagné de quelques membres du gouvernement notamment le Ministre d’Etat aux ITPR, la Ministre des Mines et celui de l’industrie.

Avec Cellcom Primature

dans la même rubrique

La BCC met fin aux transactions en dollars américains : les détails de la décision...

Dans un communiqué historique, la Banque centrale du Congo (BCC) a annoncé sa décision de mettre fin aux transactions...

Coupe du Congo – 16ème de finale : DCMP exempté, Mazembe et V.Club connaissent leurs...

Le tirage au sort des seizièmes de finale de la Coupe du Congo de football messieurs 2024 a dévoilé...

Finances publiques: Le grand bilan du premier mandat de Félix Tshisekedi

Après la rupture de la coalition CACH-FCC en décembre 2020 le Président Félix Tshisekedi a eu les mains libres...

CPCE-ANEP : SÉANCE DE TRAVAIL TRÈS FRUCTUEUSE POUR L’AMELIORATION DU CLIMAT DES AFFAIRES

Dans le cadre de la relance des activités du Cadre Permanent de Concertation Économique, « CPCE », l’Équipe dirigeante de son...

CPCE-ASSOFE : SÉANCE DE TRAVAIL AU SIEGE DE L’ ASSOCIATION DES FEMMES CHEFS D’ENTREPRISE CE...

Dans le cadre de la relance des activités du Secrétariat Technique Pluridisciplinaire pour redynamiser le CADRE PERMANENT DE CONCERTATION...

Économie: Rencontre fructueuse entre le ministre d’Etat Eustache Muhanzi et le CPCE

Le ministre d'Etat, ministre ad intérim de l'Economie nationale, Eustache Muhanzi Mubembe, a tenu des discussions productives ce jeudi...

Trafic de minerais : 9 Tonnes de cassitérite et coltan quittent la RDC vers le...

Un important chargement de 9000 kgs de minerais, comprenant de la cassitérite et du coltan, a été transporté sur...

En RDC, l’IGF sauve 1,5 milliard USD de dépenses illicites

Depuis 2008, l'État congolais a mené une réforme des entreprises publiques avec l'objectif ambitieux de réaliser 5 milliards de...