Rubrique :

Marcelo Tunasi clarifie sa position : “Je n’ai pas dit que la CAN est un pêché ou notre équipe est démoniaque”

Lors d’une prédication récente, le pasteur Marcelo Tunasi a suscité la controverse en déclarant que la CAN Côte d’Ivoire 2023 est une distraction pour ses fidèles en cette période de jeûne et de prière.

Cependant, malgré ses propos, le patron de l’église la Compassion a tenu à souligner que l’élimination des Léopards l’a également affecté, soulignant ainsi son attachement en tant que Congolais. “Les gens me posent la question (pasteur les Léopards ont perdu est-ce que tu es triste ?) Oui, je suis triste parce que je suis congolais. Mais comme je suis en jeûne, je n’ai pas suivi le match. Mais j’ai des travailleurs et j’ai un fils, je suis au courant du (1-0)”, affirme-t-il.

Revenant sur ses déclarations controversées, le pasteur a apporté une nouvelle perspective : il a précisé qu’il ne condamne pas le football en soi ni la CAN. “Ce n’est pas parce que quelqu’un vous dit qu’il faut vous priver de vos passions pour vous concentrer dans la prière qu’il est contre cette chose, non!”, explique-t-il.

Mais il encourage ses fidèles à se concentrer sur le jeûne et la prière pendant cette période délicate et insiste sur l’importance de prioriser la recherche du royaume en premier lieu. “Quand je te dis de ne pas être devant ta télé entrain de suivre un film je n’ai pas dis que tous les films sont mauvais. Mais en cette période ici nous sommes concentrés à jeûner”, souligne-t-il.

Le pasteur Marcelo Tunasi a ajouté que son appel à s’abstenir de certaines distractions pendant le jeûne ne signifie pas qu’il considère le football ou la participation à la CAN comme des péchés.

“Je n’ai pas dit que le football est un pêché, ou que la CAN est un pêché ou notre équipe est démoniaque, non! Mais la priorité en ce temps c’est chercher premièrement le royaume et le reste on le suivrera après”, indique le prédicateur.

Il met en avant la nécessité de focaliser sur les pratiques spirituelles en ce moment tout en reconnaissant l’aspect culturel et passionnel du sport pour les Congolais.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Ce message d’encouragement touchant de Joël Francis Tatu à Marcello Tunasi : “reviens-nous plus fort…”

Le prophète Joël Francis Tatu a adressé un message empreint de soutien et d'encouragements au pasteur Marcello Tunasi, qui...

Hommage pour le regretté pasteur Baruti, chef de l’Église du Tabernacle

Le décès du pasteur Baruti, figure éminente de l'Église du Tabernacle au Congo, le samedi 1er juin, a suscité...

Marcello Tunasi exhorte à dépasser les clivages des « Golois » et des « Warriors...

Lors de son prêche dimanche dernier, le pasteur Marcelo Tunasi a encouragé ses compatriotes à élargir leurs perspectives au-delà...

Prophéties et incrédules : Joël Francis Tatu réplique-t-il Marcello Tunasi ?

Le prophète Joël Francis Tatu suscite l'intérêt en remettant en question le scepticisme entourant les prophéties, s'interrogeant sur la...

Moïse Mbiye dénonce : “aujoud’hui ici au Congo, à Kinshasa, il y a des pasteurs...

Dans un discours poignant depuis la chaire de l'église Cité Bethel à Kinshasa, le pasteur Moïse Mbiye a vivement...

Joël-Francis Tatu défend l’écoute de la musique “mondaine”, selon la Bible

Lors de son passage dans l'émission « Afroziks » animée par Fanfan Nsumpi, le prophète Joël-Francis Tatu a abordé...

Joël Francis Tatu n’en peut plus, son cœur saigne

Le prophète Joël Francis Tatu, figure respectée de l'église Porte des Cieux, exprime sa profonde tristesse face à l'attitude...

ALPHA 40 : Marcello Tunasi triomphe malgré les intempéries

Ce vendredi 16 février, malgré les prévisions prometteuses, le stade Tata Raphaël de Kinshasa a été le théâtre d'une...