Rubrique :

L’UNC garde toujours sa position de deuxième force politique malgré les mensonges

Contrairement aux rumeurs malveillantes répandues le week-end dernier pour discréditer Vital Kamerhe, certains membres de l’Union sacrée ont dépassé les limites pour semer la confusion sur un prétendu changement de poids politique reléguant l’UNC à la troisième place.

Cependant, la vérité est claire : l’UNC maintient sa position de deuxième force politique après l’UDPS. Les propagateurs de ces fausses informations devront affronter la réalité, car leurs efforts pour semer la discorde n’ont abouti qu’à des vaines tentatives.

Les chiffres définitifs des législatives nationales, publiés par la cour constitutionnelle, confirment que l’UDPS reste en tête avec 75 députés, suivie de près par l’UNC avec 33 élus. Même au sein de l’Union sacrée, l’UDPS et ses alliés conservent la première place, tandis que le PCR de Vital Kamerhe se positionne en deuxième position avec 105 députés. Cette avance significative sur le DAB de Sama Lukonde, qui compte 47 députés, et l’AACRD de Mboso, avec seulement 10 sièges, est indiscutable.

Il est crucial de dissiper les fausses informations qui ont circulé, car la vérité est maintenant évidente : l’UNC maintient sa place de choix dans le paysage politique. Les tentatives visant à déstabiliser cette position sont vouées à l’échec, car les faits parlent d’eux-mêmes. Malgré les calomnies et les mensonges, la réalité des chiffres met en lumière la véritable situation politique actuelle.

Il est essentiel que l’opinion publique ait accès à des informations précises et fiables, surtout lorsqu’il s’agit de sujets aussi sensibles que la politique. Les acteurs politiques doivent se concentrer sur des débats constructifs et des actions qui bénéficient à la nation dans son ensemble, plutôt que de se livrer à des jeux de pouvoir et de désinformation. En fin de compte, la transparence et la vérité sont essentielles pour le bon fonctionnement de toute démocratie.

Malgré les tentatives de dénigrement et de confusion, la vérité est claire : l’UNC maintient sa position de deuxième force politique en dépit des efforts déployés pour la discréditer. Les faits parlent d’eux-mêmes, et il est impératif que la population ait accès à des informations précises et objectives pour comprendre pleinement le paysage politique actuel.

Jeff Saile

dans la même rubrique

Tête-à-tête délégation du présidium de l’Union et Premier ministre: Vital Kamerhe encense Judith Tuluka

Une délégation du présidium de l'Union sacrée, la plateforme politique clé du mandat de Félix Tshisekedi, a tenu des...

Assemblée nationale : Christophe Mboso traduit en justice !

Depuis un certain temps, une vive confrontation persiste entre le président du bureau d'âge de l'Assemblée nationale et les...

Course au perchoir de l’Assemblée nationale : Christophe Mboso isolé !

Dans ce contexte de recomposition post-électorale des institutions publiques, l’opinion nationale assiste à la mise en place d’une machine...

Sondage Echos d’opinion : Top des meilleurs gouverneurs ayant construits beaucoup d’infrastructures sous le premier...

A chaque conférence des gouverneurs de province, le chef de l’Etat n’avait cessé de rappeler sa vision qui, selon...

Les Jeunes de l’UNC-Kinshasa célèbrent l’inspiration de Vital Kamerhe

Sous une pluie battante lundi 08 avril, les jeunes de l'UNC-Kinshasa se sont unis autour du président Joël Mongu...

Assemblée nationale : Mboso force la main de Félix Tshisekedi et va déjà en campagne...

Alors que l'attente du calendrier pour l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale se prolonge et que le ticket...

UDPS : Augustin Kabuya convoque une réunion cruciale pour clarifier les ambitions du parti

L'Union pour la démocratie et le progrès social - UDPS, dirigée par le Secrétaire général Augustin Kabuya, a émis...