Rubrique :

Réplique cinglante d’Augustin Kabuya aux accusations de corruption

Dans une mise au point cinglante ce dimanche sur les réseaux sociaux, Augustin Kabuya, secrétaire général de l’Union pour la démocratie et le progrès social – UDPS, a répliqué face aux accusations des actes de « corruption ».

Le Mwana Bute du chef de l’État affirme qu’au regard des années de lutte contre ces fléaux, il ne recourrait pas à de telles pratiques pour atteindre ses objectifs. “Après 37 ans de lutte contre la corruption et les anti-valeurs, aujourd’hui au pouvoir, je ne peux pas utiliser ces méthodes pour atteindre un objectif X”, précise Kabuya sur son compte X (ex-Twitter).

Face à ces accusations, le chef de file du parti au pouvoir souligne que l’obtention des tickets pour Kinshasa repose sur un consensus entre plusieurs partis, dont l’UDPS. “Le ticket pour la ville province de Kinshasa est obtenu sur base d’un consensus validé par les responsables des partis et regroupements ci-après : UDPS, MLC, AFDC-A, 4AC et ANB”, indique-t-il.

Au cœur de la controverse, les choix de Daniel Bumba comme candidat gouverneur et Iyeli comme gouverneur adjoint pour Kinshasa ont été présentés lors d’une matinée politique par le SG Kabuya. Ce dernier a tenu à rappeler ses racines à l’école d’excellence “Étienne Tshisekedi wa Mulumba”, affirmant que la corruption n’a pas de place dans son héritage.

Vendredi dernier, au cours d’une réunion, Kabuya a non seulement réfuté les allégations de menaces envers les députés provinciaux, mais a également offert des conseils pour éviter que les élus de leur rang ne répètent les erreurs du passé. Sa position est claire : son engagement envers la lutte contre la corruption demeure intact, et il entend le prouver par ses actions et ses principes inébranlables.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Assemblée nationale : les coulisses du bureau définitif

Après des rebondissements intenses, l'élection du bureau définitif de l'Assemblée nationale s'annonce sous de nouveaux auspices. Augustin Kabuya, le...

Élections de gouverneur et vice-gouverneur annulées: Le conseil d’État sauve la démocratie au Kongo Central

Le Kongo Central, terre emblématique de Kimbangu et de Kasa-Vubu, a vécu lundi dans la soirée un tournant majeur...

Union sacrée : ce qu’on retient de la réunion du présidium

Ce samedi 18 mai, la salle des réunions du bureau privé de l'honorable Augustin Kabuya a accueilli la réunion...

Contentieux électoral au Kongo Central : le parquet général près le conseil d’Etat appelle à...

Le Ministère public près le conseil d'État, gardien des mœurs républicaines, a révélé les irrégularités choquantes des élections du...

Réunion cruciale du présidium de l’Union sacrée : revue des tickets et enjeux majeurs ce...

Le député national Augustin Kabuya a convoqué une réunion d'importance capitale avec les présidents des regroupements de l'Union sacrée...

Première journée de campagne à l’AN : le député Michel Moto mobilise la troupe pour...

Le jeudi 16 mai, le Palais du peuple était le théâtre d'une effervescence particulière, marquant le début de la...

Assemblée nationale : Kamerhe, le retour de l’homme du peuple au Palais du peuple

Depuis l'annonce de la victoire de Vital Kamerhe lors des primaires du 23 avril dernier, l'attention se tourne vers...

Sondage Echos d’opinion: Les hommes capables de diriger le Sénat sans faire ombrage au président...

Depuis le 29 avril dernier, l’on connait les nouveaux sénateurs élus par les députés provinciaux. Ce sont donc eux...