Rubrique :

Kamerhe élu aux primaires de l’Union sacrée : pour Michel Moto, cette désignation est bien plus qu’un simple vote

L’élection de Vital Kamerhe à la présidence de l’Assemblée nationale pour la majorité parlementaire a suscité des réactions positives parmi les membres de l’UNC. Michel Moto, député national, exprime sa satisfaction et qualifie ce choix de véritable exercice démocratique.

Selon Michel Moto, cette désignation est bien plus qu’un simple vote : c’est un message fort qui illustre la foi, la croyance et la force de cette famille politique envers VK. “Nous venons d’assister à un exercice démocratique, les élus du peuple au sein de la grande famille de l’Union sacrée pour la nation ont désigné librement leur candidat président de l’Assemblée nationale”, estime-t-il. “Il s’agit donc de l’honorable Vital Kamerhe qui a été plébiscité aujourd’hui par ses pairs élus du peuple ce qui est un message fort qui montre d’abord la foi, la croyance et la force que les élus ont envers cet homme”, souligne-t-il.

L’élu de Nord-Kivu insiste sur le caractère démocratique de cette élection, soulignant que les élus du peuple ont choisi librement leur candidat, sans qu’il y ait de vainqueur ni de vaincu derrière ce choix..

“Le président Kamerhe a précisé ici qu’il soit élu ou pas, il est et il le sera toujours membre de l’USN. Les élus en ont décidé qu’il soit le candidat de la majorité présidentielle au siège de président de l’Assemblée nationale et nous sommes dans la grande famille de l’Union sacrée tous derrière le chef de l’Etat. Ici nous sommes des frères et sœurs il n’y a pas de vainqueur, il n’y a pas de vaincu”, déclare ce proche de Mwalimu.

L’honorable Miche Moto se félicite d’avoir pris part à cet exercice démocratique et loue les qualités morales de Vital Kamerhe, soulignant son expérience, son parcours, son intelligence et sa bonté. “C’est un exercice démocratique auquel il fallait participer. Nous sommes contents de résultats qui ne nous étonne pas parce que nous connaissons l’homme, son expérience, son parcours, son intelligence et surtout sa bonté et tous ça compte ça porté”, conclut-il.

Il est à noter que l’ancien VPM en charge de l’Economie nationale a obtenu 183 voix sur 372 votants au sein de la famille politique, ce qui témoigne d’un soutien significatif de ses pairs.

Nicolas Kayembe

dans la même rubrique

Assemblée nationale : les députés nationaux apportent leur soutien à Vital Kamerhe contre les attaques...

Depuis l'annonce du déplacement du président de l'Assemblée nationale de la RDC, l'honorable Vital Kamerhe, accompagné d'une délégation de...

Adieu au pasteur Baruti : un hommage national du président Tshisekedi

Dimanche, le stade Tata Raphaël a été le théâtre d'un moment solennel alors que le président Félix Tshisekedi et...

Clôture de la première session parlementaire de la quatrième législature : le député national Michel...

Chers compatriotes, habitants de Walikale, Chers électeurs, Chers frères et sœurs, C’est pour moi un réel plaisir de vous adresser cette lettre...

Insécurité grandissante dans la Tshopo: la NDSCI interpelle le gouverneur Paulin Lendongolia

COMMUNIQUE DE PRESSE DE LA NOUVELLE DYNAMIQUE DE LA SOCIETE CIVILE SUR LA SITUATION SECURITAIRE DE LA PROVINCE DE...

Désengorgement des artères : Tshisekedi lance la construction des rocades de Kinshasa

Le président de la République, Félix Tshisekedi, a donné le coup d'envoi samedi au projet de construction des rocades...

Le ministre des Finances Doudou Fwamba innove : les salaires des fonctionnaires seront payés le...

Le ministre des Finances, Doudou Fwamba Likunde, a annoncé une réforme historique concernant le versement des salaires des fonctionnaires...

A l’Unikin, Vital Kamerhe appelle à une « union sacrée des intelligences » pour le...

Le président de l'Assemblée nationale de la RDC, le professeur Vital Kamerhe, a pris la parole lors d'une conférence-débat...

Démission historique : un membre du gouvernement Suminwa rend le tablier

Le mardi 18 juin restera gravé dans l'histoire politique de la RDC avec la démission inattendue de Stéphane Mbombo...