Rubrique :

Le Premier Ministre Jean-Michel Sama Lukonde a présidé une réunion de sécurité sur la situation à Maluku, Kwamouth et  Kisangani 

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a présidé, le jeudi mai 11 à son cabinet de travail, une réunion de sécurité à laquelle ont pris part le Vice-Premier Ministre de l’Intérieur, Sécurité et Affaires coutumières, Peter Kazadi Kankonde, le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya, la Ministre près le Président de la République, Nana Manuanina Kihimba, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngombila Mbaka, ainsi que les officiers supérieurs de la PNC, des FARDC et des responsables des services de sécurité, notamment l’ANR, la DGM et le Renseignement Militaire.

Selon le Vice-Premier Ministre en charge de l’Interieur et Sécurité Peter Kazadi, qui a fait le point devant la presse, il était question d’examiner la situation sécuritaire de toute l’étendue de la République, en général, et de la partie Est de la capitale, Kwamouth, et Kisangani, en particulier.

« Il était question d’examiner la situation qui se passe dans la partie Est de la capitale, d’abord. C’est-à-dire, dans la commune de Maluku, mais également la situation qui se passe à Kwamouth. Nous avons également abordé la situation sécuritaire dans la ville de Kisangani. Après les échanges qui nous ont pris beaucoup de temps, plusieurs mesures ont été retenues. L’opinion doit retenir que le Chef du Gouvernement, avec tous les participants, ont levé l’option de restaurer l’autorité de l’État bouleversée par les bandits.

Et nos services de défense et de la sécurité sont chargés de tout mettre en œuvre pour que l’ordre, la paix, la sécurité puisse revenir dans toutes les poches, aujourd’hui rendues invivables suite à l’insécurité causée par certains de nos compatriotes. Il sera question de lancer des opérations de grande envergure qui ont été confiées à nos forces de défense et de la sécurité. Et je pense que dans les jours qui viennent, la paix va régner sur l’étendue de Kinshasa pourquoi pas à Kwamouth, à Kisangani et sur l’ensemble de la République démocratique du Congo.

 Le Chef du Gouvernement a insisté sur ce qui se passe à Kalehe. Vous savez, nous avons connu une catastrophe humanitaire due à des pluies diluviennes qui ont causé des dégâts sur l’écosystème et la mort de plus de 400 personnes. Des mesures vont être annoncées bientôt sur la ligne à suivre par rapport à cette situation. Mais déjà, une délégation gouvernementale sera déployée dans les jours qui viennent, probablement avec le Premier Ministre, lui même à sa tête », a dit le Vice-Premier Ministre en charge de l’Intérieur, Peter Kazadi.

Avec Cellcom de la Primature

dans la même rubrique

Après Beijing, Félix Tshisekedi visite Shanghaï, le poumon économique de la Chine moderne

Deuxième étape de la mission congolaise en Chine, la ville de Shanghaï a offert ce samedi 27 Mai 2023...

La RDC et la Chine signent de nouveaux accords de coopération dans plusieurs domaines

Le président de la RDC, Félix Tshisekedi, a eu l'honneur d'être accueilli avec tous les honneurs par son homologue...

Tribune de Aimé Parsiècle : la décivilisation de la police nationale congolaise

Les politiques français ( le sénateur Bruno Retailleau en premier) constatent depuis un certain temps que la France est...

Félix Tshisekedi renforce sa diplomatie avec des nouvelles nominations dans son cabinet

Ces nouvelles nominations s'inscrivent dans la continuité de la politique de changement que le président de la République a...

Sama Lukonde informé de la suite du processus électoral par Denis Kadima

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a reçu en audience, ce mardi 23 mai 2023, à la Primature,...

Félix Tshisekedi en visite d’État en Chine pour première fois depuis sa prise de pouvoir

Le président de la république démocratique du congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a quitté kinshasa ce mardi en fin...

Les États-Unis préoccupés par l’usage disproportionné de la force lors des manifestations à Kinshasa

Les États-Unis ont exprimé leur préoccupation concernant les récentes manifestations à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo...

Le chef de l’État au chevet des victimes de la marche de l’opposition

Le non respect de l'itinéraire préalablement établi de commun accord entre les organisateurs de la marche du 20 mai...