Rubrique :

Scandale de corruption à la Haute cour : moms des présumés corrupteurs révélés

Un communiqué explosif du Mouvement des lanceurs d’alerte contre la corruption dans l’appareil judiciaire (MLACJ) a révélé les actes répréhensibles de juges de la Cour Constitutionnelle, compromis par des pots-de-vin scandaleux. Il dit avoir des preuves solides provenant de sources fiables ont mis en lumière une corruption généralisée qui doit être dénoncée sans détour.

Les récentes décisions de la Cour constitutionnelle en date du 12 mars dernier ont déclenché une vague de révélations sur les pratiques corrompues de certains juges de la haute cour. Le président Dieudonné Kamuleta, pourtant pasteur, selon le MLACJ, aurait été retrouvé au centre d’un réseau de corruption, recevant des montants astronomiques de la part de divers acteurs influents.

Parmi les présumés corrupteurs identifiés figurent l’honorable Christophe Mboso, qui a versé 600 000 dollars au président Kamuleta, ainsi que Modero Nsimba qui a ajouté 150 000 dollars. Le gouverneur Baseane Nangaa a remis 400 000 dollars et un lingot d’or, Monsieur Tshikuya Kayembe a contribué avec 400 000 dollars, et Monsieur KKitungwa Christian a versé 800 000 dollars.

D’autres noms des présumés impliqués dans ce scandale de corruption incluent le ministre Mutinga Modeste avec 300 000 dollars, Claude Nyamugabo avec 700 000 dollars, le Ministre Guy Loando et la gouverneure Nikomba Madeleine avec 500 000 dollars, ainsi que Dibandi Nzondomyo avec 200 000 dollars. Des transactions douteuses ont également été révélées, soulignant l’étendue de la corruption au sein de la Cour constitutionnelle.

Le président Félix Tshisekedi est appelé à agir de manière décisive pour éradiquer la corruption qui gangrène le système judiciaire et compromet la confiance du public. Des mesures urgentes sont nécessaires pour restaurer l’intégrité de la justice et protéger les droits des citoyens face à cette menace grandissante.

Face à l’ampleur de la corruption à ciel ouvert au sein de la Haute cour , des voix se sont élevées pour exiger une enquête judiciaire approfondie pour traquer les responsables et les corrupteurs. L’indignation est palpable parmi les anciens de la cour, témoins de la dégradation inacceptable de l’institution judiciaire.

Dany Musangu

dans la même rubrique

Élection Assemblée nationale : Augustin Kabuya se retire de la course à la vice présidence

Le Secrétaire général de l'Union pour la démocratie et le progrès social - UDPS, Augustin Kabuya, a surpris la...

Reçues par le Premier Ministre Sama Lukonde, la délégation syndicale et l’intersyndicale de la Primature...

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde a échangé, dans son cabinet de travail, à la Primature, ce lundi 08...

Décès de Lucie Kunda, une voix d’ange s’éteint

Le monde du gospel congolais est plongé dans une profonde tristesse suite au décès de Lucie Kunda, une artiste...

LA CPCE ÉCHANGE AVEC LA COMMISSION NATIONALE DES FEMMES ENTREPRENEURS

Poursuivant la campagne de redynamisation de sa structure et de regain de la confiance des opérateurs économiques en RDC,...

Ferre Gola s’allie à Adidas Originals pour cette raison

L'annonce surprenante de la collaboration entre le chanteur congolais Ferre Gola et la marque Adidas Originals a secoué la...

Judith Suminwa : cet appel crucial de l’UNC après sa nomination

Dans un communiqué parvenu à Lebaromètre.cd, le parti Union pour la nation congolaise - UNC a, au nom de...

Ferre Gola sur Judith Suminwa : “que cette nomination puisse apporter un changement positif dans...

Dans toute l’histoire mouvementée de la RDC depuis son indépendance en 1960, un tournant historique s'est opéré avec la...

Judith Suminwa, nouveau Premier ministre historique de la RDC

Dans une nomination historique, Judith Suminwa, précédemment ministre d’État au Plan, devient le Premier ministre de la République démocratique...