Rubrique :

Immeuble Rivoli à Kisangani : Madeleine Nikomba se mêle dans une affaire familiale pour protéger l’escroc Serge Akafomo !

Un scandale immobilier secoue Kisangani dans la province de la Tshopo depuis l’annulation du certificat de succession de l’immeuble S.U 1102 par Serge Akafomo Likanja.

Ce certificat a été obtenu sous l’influence de Madeleine Nikomba, malgré une interdiction de sa délivrance par le tribunal de grande instance de Kisangani. La CODIS, représentée par Serge Akafomo, a fait appel contre la décision devant la cour d’appel de la Tshopo, mais la Cour de cassation a confirmé que la CODIS est une société inexistante et a renvoyé l’affaire à Kisangani devant la cour d’appel de la Tshopo pour défaut de qualité.

La Cour d’appel de Kinshasa-Matete après les troubles à la cour d’appel de la Tshopo a ensuite confirmé la décision du TGI Kisangani annulant le certificat de la CODIS. La succession Akafomo Mongo Antoine est désormais reconnue comme seule et unique propriétaire de l’immeuble Rivoli, située en face de la prison centrale de Kisangani.

Malgré cela, Serge Akafomo s’entête dans sa démarche à pouvoir dépouiller le bien immobilier de la succession. On rappelle que ce dernier a eu par le passé à vendre presque tout le patrimoine immobilier de la succession Akafomo à Kinshasa tout comme à Kisangani et continu à percevoir de loyer même au beech Zimex par des méthodes louches narguant ainsi ses frères et soeurs.

Pour le cas de l’immeuble susdit, les frères et fils d’Antoine ont dû se rendre à Kisangani pour trouver une solution car l’immeuble a été vendu depuis longtemps et ils courent des arrestations et des violences de la part de leur frère, qui se prétend intouchable en tant que chargé de mission du gouvernorat de la Tshopo. Cette situation crée un grand trouble à Kisangani voire même une insécurité en face de la prison au risque de permettre aux prisonniers de s’évader .

Malgré la décision de la Cour de cassation, le dernier jugement de Matete à Kinshasa en novembre 2022 a rétabli le certificat de succession, mais il est clair que cette affaire continue de faire des vagues dans la ville.

Les autorités judiciaires, administratives et politiques doivent prendre des mesures fermes pour éviter que de telles situations ne se reproduisent à l’avenir et pour garantir que la justice soit respectée dans tous les cas, sans exception.

Nous y reviendrons avec d’autres révélations

Roger Makangila

dans la même rubrique

Le chef de l’Etat Félix Tshisekedi a pris part à la rentrée judiciaire 2023-2024 du...

En présence du Président Félix Tshisekedi, le Conseil d’État a fait sa rentrée judiciaire 2023-2024, ce lundi au Palais...

Rentrée judiciaire : la réactivation des chambres disciplinaires préconisée dans la lutte anti-corruption

La réactivation des chambres disciplinaires a été préconisée lundi, parmi des solutions de lutte anti-corruption dans l’appareil judiciaire de...

Droits humains : plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort en RDC

Un plaidoyer a été mené, mardi à Kinshasa, par les membres d’un Réseau d’associations militant pour l’abolition de la...

Fusillade meurtrière de Goma: condamnation à mort du gourou de la secte « Wazalendo »

Le chef spirituel du groupe mystico-religieux « Wazalendo » hostile aux Nation Unies et 63 adeptes de cette secte,...

Le bras de fer persiste : Gentiny Ngobila porte plainte contre Godé Mpoyi

Le conflit ouvert entre le gouverneur de Kinshasa, Gentiny Ngobila, et le président de l’Assemblée provinciale, Godé Mpoyi, est...

Le Premier Ministre Sama Lukonde donne le coup d’envoi des travaux de la réunion annuelle...

Le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a procédé à l’ouverture officielle des travaux de la réunion annuelle du Comité...

Procès kidnapping: Dans le cas de Celeo Scram, la motivation identitaire au cœur du débat...

Dans le cadre de son témoignage devant la justice, le prévenu surnommé « Big boy le Kidnapper » a...

Des arnaqueurs usent et abusent de l’identité du VPM Vital Kamerhe !

Dans une mise au point parvenue dans notre rédaction ce samedi 01 juillet, la cellule de communication de la...